Les Femmes Formidables à l’heure du choix de Alex Riva

Je remercie chaleureusement les Éditions Denoël pour cette lecture.

Titre : Les Femmes Formidables à l’heure du choix
Auteure : Alex Riva
Éditeur : Éditions Denoël
Nombre de pages : 320


Résumé :
Lorsque vous aviez fait la connaissance d’Emma, Alice, Andréa et Chloé, elles traversaient la fameuse crise de milieu de vie, fatiguées de tout gérer pour tout le monde tout le temps. Partir une semaine en Grèce avait été leur «grève des femmes formidables» et leur avait permis de mieux comprendre ce qui les avait conduites à cette situation, ce dont elles avaient envie et ce sur quoi elles pouvaient agir. À leur retour à Paris, l’imprévu avait décidé de s’en mêler. Pendant les mois qui avaient suivi, chacune avait tenté de mettre en place ses bonnes résolutions tout en intégrant Laurence à leur quatuor. Deux années se sont désormais écoulées, leurs vies ont évolué, pas toujours comme elles l’auraient souhaité, mettant à mal leur amitié et leurs projets. Toutes femmes formidables qu’elles sont, elles vont découvrir à leurs dépens qu’elles ne peuvent pas tout avoir et se retrouver à l’heure des choix. Choix conjugal, choix professionnel, choix familial, rien ne leur sera épargné!


Avis :
Lorsque je concluais la chronique du tome 2, je ne pensais pas du tout qu’un jour je retrouverai les Femmes Formidables. Quelle ne fût pas ma joie et ma surprise quand j’ai découvert la sortie du tome 3.

Je ne saurai décrire l’immense plaisir que c’était de retrouver la petite équipe : Emma, Chloé, Andréa, Alice et Laurence. Le prologue permet de se prolonger dans l’histoire et de savoir où en sont nos copines. J’ai eu un peu de mal à me remettre dans l’histoire mais c’est très vite passé. On commence donc ce tome 3, deux ans après cette fameuse grève. Chacune a fait son bonhomme de chemin que ce soit sur le plan personnel ou bien professionnel. Mais la vie réserve bien des imprévus enchaînant forcément des choix à faire.

Dans cet opus, bien qu’on s’intéresse aux cinq filles, je trouve qu’Alice, fondatrice et gérante des restaurants Ma Cantine, se démarque un peu plus. Je ne l’appréciais pas beaucoup mais finalement, la fin lui réserve des surprises. C’est exactement ce que j’espérais et j’en suis plus que ravie !

On termine sur la journée du samedi 28 octobre. La fin est évasive tout comme dans le tome 1 ! Honnêtement, j’espère de tout cœur que Alex Riva nous prépare un quatrième tome afin de retrouver encore et encore nos héroïnes. Je n’ose pas imaginer que tout se termine ici, car nous avons encore tant de chose à apprendre sur elles : quels seront leurs choix, comment vont-elles orienter leurs vies en fonction de ces derniers ? On peut se l’imaginer, certes, mais ce ne serait pas pareil !

Pour conclure, voici un troisième opus « surprise » qui fait du bien. Alex Riva continue de nous faire partager la vie des ses femmes, auxquelles nous pouvons aisément s’identifier. Elles ont réussies leur grève, à maintenir leurs objectifs, et maintenant elles ont toutes des choix à faire : advienne que pourra !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s