Jack et le bureau secret de James R. Hannibal

Titre : Jack et le bureau secret – Section 13 : livre 1
Auteur : James R. Hannibal
Traduit par :
 Faustina Fiore
Éditeur : Flammarion Jeunesse
Nombre de pages : 400


Résumé :
«Le scarabée mécanique envoyait de grosses décharges électriques. Jack se concentra. Tout sembla ralentir. Soudain, il put prédire les mouvements de l’insecte avant même qu’il ne bouge.
Il le frappa de plein fouet ; le scarabée bleu-vert tomba par terre. Un violent éclair en jaillit. Gwen attrapa Jack.
— Vite, cours!»

À Londres, le père de Jack a disparu. Le garçon se lance à sa recherche. Il découvre alors une société secrète et comprend que sa famille en fait partie. Un ennemi puissant se dresse soudain sur sa route. Aura-t-il la force de le vaincre?


Avis :
Voici un livre que j’ai gagné sur la page facebook de l’éditeur totalement au hasard en répondant à une simple question : Que s’est-il passé à Londres en 1666 ? En lisant le résumé, je ne savais pas dans quelle aventure j’allais débarquer même si je savais au fond de moi que j’adhérerais surtout quand ça parle de « société secrète » 😉

Lorsque j’ai reçu le livre, j’en suis tombée amoureuse. La couverture est sublime, avec des reflets doré un peu partout. Un beau petit pavé de 400 pages qui allait me tenir en haleine quelques jours : du pur bonheur. Au début du roman, on découvre une magnifique carte de Londres pouvant nous servir tout au long de l’histoire pour nous repérer : un très bon point !

La totalité (ou presque) du roman se déroule sur une seule et même journée. Nos deux héros, Jack et Gwen, vont en vivre pas mal durant cette journée. Tout au long du récit, on peut trouver quelques clin d’œil à la littérature anglaise avec notamment Sherlock Homles ou encore Harry Potter avec le duo Jack-Gwen pouvant faire penser à Harry et Hermione.

James R. Hannibal s’intéresse au Grand Incendie de Londres et toute l’histoire y arc-boute. Le contexte histoire est très présent et cela permet d’en apprendre pas mal. Il n’y a rien de mieux pour faire aimer l’Histoire aux petits et aux grands. À la base, ce roman s’adresse aux jeunes de 13 ans et plus. Eh bien, selon moi, il peut être lu à tous âges, à condition d’aimer les romans jeunesse. L’auteur utilise un vocabulaire et des structures grammaticales simples et faciles mais pas enfantins pour autant. Nos héros se retrouvent face à des situations qu’un adulte peut vivre. (Certaines scènes vues par Jack peuvent faire peur à nos amis les plus jeunes … à ne pas lire avant d’aller dormir par exemple.)

Ce roman est palpitant et captivant. Le rythme est de ce fait soutenu, truffés de rebondissements et l’ennui n’est pas au rendez vous. À partir du moment où on est dans l’histoire, on ne peut plus lâcher le livre et on veut tout savoir. Honnêtement, ce roman est un vrai chef-d’oeuvre de la littérature jeunesse. Il peut faire un très beau cadeau de noël pour les férus d’enquêtes mêlant secrets et univers fantastique. J’ai donc hâte que sorte la suite et de retrouve l’adorable Jack !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s