Le Grand Molière illustré de Caroline Guillot

Je tiens à remercier les Éditions du Chêne pour l’envoi de ce livre.

Titre : Le Grand Molière illustré
Auteure  / Illustratrice : Caroline Guillot
Éditeur : Chêne BD
Nombre de pages : 96


Résumé :
Que tous ceux qui ont étudié Molière au collège lèvent le doigt ! Tout le monde répond présent ? Ok ! Maintenant, si on vous demande d’en citer 10 pièces, lèverez-vous aussi fièrement la main ? Sûrement pas, et c’est dommage ! Car ses œuvres, bien qu’écrites il y a plusieurs siècles, sont bigrement contemporaines puisqu’elles parlent des droits des femmes, de l’hypocrisie religieuse, des abus de la médecine …

Retrouvez les 18 plus grandes pièces de Monsieur Poquelin et devenez, grâce aux anecdotes, aux citations, aux résumés et aux illustrations aussi drôles qu’instructifs qui les expliquent, un véritable expert du grand Molière !


Avis :
Voici le grand retour de Caroline Guillot au commande d’un nouvel opus sur un grand dramaturge français. L’an passé je l’avais découvert suite à la parution du Grand Shakespeare illustré que j’avais dévoré en très peu temps déclenchant en moi un coup de cœur. Et bien, coup de cœur renouvelé !

Les ingrédients utilisés lors du premier opus sont réunis une nouvelle fois : (on ne change pas une équipe qui gagne) humour, touche historique, citations, illustrations drôles … Les bases en introduction insuffle une piqûre de rappel en précisant le contexte historique lors de la naissance de Molière. Il s’est beaucoup inspiré du règne de Louis XIV ainsi que sa politique. N’oublions pas de préciser que chaque avant-propos est agrémenté d’une illustration tordante à souhait. Les remarques des personnages sont écrites dans un français de nos jours, ce qui apporte une touche décalée et fort appréciée. L’explication consacrée à la Commedia dell’arte est importante et permet de mieux comprendre ce genre théâtral.

Les 18 pièces sont présentées sous cette trame :

  • le résumé,
  • l’année d’écriture,
  • le rôle tenu par Molière,
  • le lieu lors de la première représentation,
  • la présentation hilarante des personnages puis
  • l’essence même de la pièce.

On retrouve ses grands classiques comme L’avare, Tartuffe, Le Médecin malgré lui ou encore Les Fourberies de Scapin. J’en avais « lues » certaines lors de ma scolarité au collège. A l’époque, la lecture ne faisait pas partie des mes passe-temps favoris (pancarte de la honte) alors grâce à ce livre, je découvre enfin les pièces en les comprenant.

Tout comme le premier tome, la lecture y est facile grâce aux mise en scène des personnages finement dessiné par Caroline Guillot. Ce livre s’adresse à tous passionnés de théâtre, de Molière ou même aux écoliers voulant parfaire leur connaissance ! Grâce à ce roman, j’ai pu découvrir des œuvres théâtrales écrite par Molière dont j’ignorais l’existence. L’humour et les illustrations de Caroline Guillot me plaisent énormément et c’est fût un plaisir de lire ce livre. Coup de cœur haut la main ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s