Le Silence de Grey House de Deanna Raybourn

1405-julia1_orgTitre : Le Silence de Grey House – Tome 1 : Lady Julia
Auteure : Deanna Raubourn
Traduit par : Lise Capitan
Éditeur de la version poche : Milady Romance
Nombre de pages : 522


Résumé :
Amour et châtiment dans l’Angleterre victorienne …
Londres, 1886. Après avoir reçu une lettre de menace, sir Edward Grey, s’effondre et meurt en la présence de son épouse, lady Julia, et d’une assemblée de convives.
Quelque temps plus tard, Nicholas Brisbane, détective privé au charme animal, rend visite à lady Julia et lui laisse entendre de son mari aurait été assassiné.
Déterminés à démasquer le coupable, tous deux s’engagent dans une quête de la vérité qui se révélera aussi surprenante que dangereuse …


Avis :
Voici un Milady qui me faisait de l’œil bien avant Noël ! Une opération Saint-Valentin m’a permis de me procurer cet ouvrage pour mon plus grand plaisir. Je ne suis jamais déçue de la qualité des couvertures de Milady et c’est un vrai atout pour un roman.

J’entre dans l’univers victorien de Londres des années 1886. A l’heure des sir et milady, du thé en compagnie des gens de la haute, je fais la surprenante connaissance de Lady Julia. Une jeune femme qui perd soudainement son mari, âgé d’à peine 35 ans. Le personnage de Julia se révèle être très énigmatique. En effet, son caractère m’a été difficile à cerner, au début. Plus loin dans ma lecture, j’ai retrouvé une femme totalement différente de ses pairs à cette époque. Elle va à l’encontre des règles de sa société en allant jusqu’à se travestir (chut je n’en dis pas plus …). Les sujets traités lui sied à merveille. Elle sait prendre les bonnes décisions et ne s’en offense guère. Julia pourrait vivre à notre époque.

L’autre personnage fort, c’est Nicholas Brisbane. Un homme encore plus mystérieux que Julia. Un lourd secret se révèle tardivement ajoutant du suspens au récit. Il est le chef suprême de l’enquête. Son savoir faire aidera beaucoup notre Julia. Ces deux personnages sont comme chiens et chats, c’est très drôle ! Ce personnage est tellement énigmatique que je ne peux en dire plus. Il est toutefois attachant et tellement séduisant.

Les thèmes abordés sont très étonnants car assez tabous pour l’époque. C’est remarquablement mené et je suis toute émue. Ce tome 1 se termine très bien. J’attends la suite avec impatience afin de retrouver ma chère Julia et le ténébreux Brisbane.

Deanna Raybourn m’a transportée loin de ma simple vie. Grâce à sa plume, le style « Romance » s’offre une nouvelle définition.

Publicités

3 réflexions sur “Le Silence de Grey House de Deanna Raybourn

  1. Je pense que ce livre avait un petit côté policier. C’est un livre qui me tente depuis un moment mais finalement je n’ai jamais passé le pas et je ne me le suis jamais procurer. Il faut dire que j’ai pleins de romances qui m’attendent sagement il faut dire!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s